Les espaces de coworking : ni tiers-lieux, ni incubateurs, ni Fab Labs

group-2606784_640 (1)

Au-delà de l’engouement qu’il suscite, le phénomène du coworking mérite d’être analysé et questionné par rapport aux transformations qu’il porte. Notre propos consiste ici à définir les espaces de coworking, en regard d’autres espaces physiques de création et de conception (tiers-lieux, incubateur, makerspace) et à proposer une lecture structurée de cette catégorie hétérogène. Nous proposons une typologie en fonction de la nature des activités hébergées et du profil des membres. Nous différencions ainsi les espaces généralistes (ouverts) de ceux qui sont spécialisés (ciblés, sectoriels, fermés). Nous mettons également en évidence trois variantes d’espaces de coworking : le café-coworking, les espaces hybrides et les espaces pour entrepreneurs innovants.

Le sujet vous intéresse ? 

Lisez l’article « Les espaces de coworking :  ni tiers-lieux, ni incubateurs, ni Fab Labs » écrit par Julie Fabbri paru dans la revue Entreprendre & Innover
2016/4 (n° 31)

Les espaces collaboratifs vous intéressent ? 

Achetez le numéro de la revue Entreprendre & Innover consacré à ce sujet

Les espaces de coworking : ni tiers-lieux, ni incubateurs, ni Fab Labs

Julie Fabbri, Entreprendre & Innover 2016/4 (n° 31), p. 8-16.
DOI 10.3917/entin.031.0008

Plan de l’article

  1. Ce que les espaces de coworking ne sont pas
    1. Pourquoi ce ne sont pas des tiers-lieux
    2. Pourquoi ce ne sont pas des incubateurs
    3. Pourquoi ce ne sont pas des makerspaces
  2. Ce que sont les espaces de coworking
    1. Une définition en deux dimensions
    2. Une typologie selon les types d’activités et les profils
    3. Trois variantes d’espaces de coworking
    4. À chacun son espace

Les points forts

  • Les espaces de coworking sont des espaces de travail multi-entreprises,
    adaptés à des activités de services, que l’on rejoint dans une optique de
    partage, au-delà du désir de développer son projet individuel.
  • Nous distinguons les espaces généralistes, ouverts à tous types de profils et
    d’activités, et les espaces spécialisés, de trois types distincts (ciblés, sectoriels
    ou fermés).
  • Apparaissent également des variantes d’espaces de coworking, s’inspirant
    des modèles cousins du coworking (tiers-lieu, incubateur, makerspace) :
    le café-coworking, les espaces de coworking pour entrepreneurs innovants
    et les espaces de coworking hybrides.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s